En face

botero-fat-woman-with-fruit

Complaisamment obèse

Accablée par l’effroi

Par l’effroi de ce poids

Qui m’englobe et me pèse

 

La nourriture est là accueillante et offerte

Qui comble et qui remplit les manques et les pertes

 

Molle et sans devenir, has been en fin de vie

Baleine d’appartement sur une mer de vide

Aliénée de tout par cette graisse sordide

Qui oppresse sans âme un corps cacophonie

 

À l’intérieur que verrait-on ?

Des secrets et des peines

Des amours anciennes

Des blessures qui se trainent

Sans plus d’espoir, à l’abandon.

Lilas Conuts

Peinture: Fernando Botero

http://bogotarocks.com/2011/07/01/colombian-art-fernando-botero-and-why-he-sucks/

Publicités