Tant Temps

téléchargement

 
Comme une vieille chanson un peu trop familière
Aux refrains moribonds entre lucide et amère,
Elle joue à cache-cache avec ses souvenirs,
Tantôt à coups de hache tantôt à coups de rires.

L’appel d’un ailleurs de l’autre coté du temps
Imprécis séducteur derrière les océans
Qui l’enlacent et l’étreignent comme de vieux amants,
Lui donne le vertige et poussée par des vents
De feu et de misère elle se donne aux absents
Aux peut-être aux pourtant de rêves évanescents.

Comme une vieille chanson un peu trop adultère
Aux refrains digressions entre recluse et trop fière
Elle oublie les envers des bonheurs lapidaires
Tantôt dans le silence tantôt à coups de vers.

 

Lilas Conuts

Publicités